Une réflexion sur l’Industrie 4.0

Sortie d’un nouvel ouvrage sur les travaux d’Agenda 4.0, le projet d’impulsion de la CNCI auquel prend part UDITIS. L’Industrie 4.0 vient s’ajouter aux autres thématiques déjà abordées et dans lesquelles UDITIS joue un rôle actif en tant qu’intégrateur de solutions.

C’est un projet qui est mené depuis quatre ans par la Chambre neuchâteloise du commerce et de l’industrie (CNCI) et la ManufactureThinking de Xavier Comtesse. L’Agenda 4.0 est un projet d’impulsion qui s’intéresse à la transformation numérique. Depuis 2016, le groupe de travail d’Agenda 4.0 produit chaque année un livre sur une thématique bien précise.

Aujourd’hui, c’est l’Industrie 4.0 qui donne le ton au 4e opus. Celui-ci a été présenté à l’occasion d’une conférence à l’Hôtel Beaulac de Neuchâtel. Il vient s’ajouter aux tomes sur le Big data (2016), l’Internet des objets (2017) et l’Intelligence artificielle (2018).

Rôle d’intégrateur 4.0

« UDITIS est clairement un acteur dans ces diverses constellations », explique Michel Perrin, CEO d’UDITIS et membre du groupe de travail de l’Agenda 4.0. Pour lui, la société UDITIS s’inscrit parfaitement dans la tendance 4.0, notamment au travers de son rôle d’intégrateur.

« En prenant des composants existants, en les additionnant à des logiciels du marché ou que nous développons, nous proposons des solutions innovantes pour faire face à la transformation numérique. Et ce rôle se voit encore amplifié avec l’avènement des technologies 4.0 qui nous apportent quantités d’éléments supplémentaires à la construction de nos solutions ».

Enrichir l’écosystème régional

UDITIS le traduit ainsi dans le cadre de son programme Passage 2020 à destination de ses clients. Un programme qui se voit constamment enrichi par les quatre technologies qui font l’objet jusqu’à aujourd’hui des réflexions du Think tank.

Des technologies utiles à UDITIS, mais aussi à son environnement, comme l’indique Michel Perrin. « Ces quatre secteurs peuvent enrichir ce que créé notre écosystème régional, en lui permettant à terme de passer de la production de technique à la production de solutions ».

Le nouveau tome de l’Agenda 4.0 est disponible auprès de la CNCI.